AIMCF

Une première session de formation certifiante sur les IFRS est lancée le mardi 30 mars 2021 par l’Académie International des Métiers du Contrôle et de la Finance relevant de l’Ordre des Experts Comptables de Tunisie et en partenariat avec l’Association Professionnelle Tunisienne des Banques et des Etablissements Financiers.

Cette formation est composée par un premier module générique de 100 heures et une deuxième module de spécialisation de 120 heures pour les :

  • Experts comptables, experts comptables stagiaires, comptables ;
  • Directeurs administratifs et financiers et leurs collaborateurs au sein des banques et des établissements financiers ;
  • Fiscalistes, auditeurs internes, contrôleurs de gestion et responsables comptables dans les entreprises publiques et privées ;
  • Cadres de l’administration publique et des instances et organisations nationales et internationales

Cette formation permettra aux participants de :

  • Comprendre l’intérêt d’adopter les normes comptables internationales ;
  • Maîtriser le cadre conceptuel des IFRS et les principales normes y afférentes ;
  • Comprendre de manière concrète et pédagogique (par des schémas et différents exercices d’application) les principes comptables et les choix comptables adoptés par les IFRS ;
  • Maitriser norme par norme les principales dispositions et exigences normatives ;
  • Être en mesure de mettre en place un projet IFRS au sein de leur établissement ;
  • Maitriser les aspects spécifiques et techniques liés à certains secteurs ou certaines problématiques comptables.

LA LUTTE CONTRE LA FRAUDE , LE BLANCHIMENT D’ARGENT ET LE FINANCEMENT DU TERRORISME

Dans le cadre de sa stratégie et sa contribution à l’effort national pour la lutte contre la fraude, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, l’Académie Internationale des Métiers du Contrôle et de la Finance (AIMCF) relevant de l’Ordre des Experts Comptables de Tunisie a lancé en partenariat avec l’APTBEF, l’INLUCC et la GIZ un cycle de formation certifiante de haut niveau sur le thème « la lutte contre la fraude, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ».
Ce cycle de formation de 100 heures est subdivisé en 3 niveaux : débutant (20 h), intermédiaire (30 h) et expert (50 h), permet aux participants :
▪ D’être sensibilisé de manière efficace aux problématiques de fraude, de corruption, blanchiment d’argent et de financement du terrorisme ;
▪ De maîtriser le cadre réglementaire et normatif de la lutte contre la fraude, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ;
▪ De comprendre de manière concrète et pédagogique (par des schémas et des cas réels) l’articulation et le fonctionnement des circuits de fraude et de blanchiment d’argent ;
▪ De connaître les diligences et obligations en matière de lutte anti-blanchiment et notamment les risques pénaux et professionnels ;
▪ De comprendre « l’approche basée sur les risques » en la matière ;
▪ De savoir appliquer la « procédure de vigilance à l’égard de la clientèle » pour identifier et gérer les indicateurs de risques au sein des relations avec la clientèle.